Alain

 

Peux-tu te présenter ? 

Je suis Alain Salmon, je m’occupe d’innovation dans la BU Energie Utilities et en ce moment je suis en mission pour notre filiale CIMPA pour les aider à maîtriser leurs projets à engagement de résultat. Missions assez différentes d’ailleurs.

 

Pourquoi avoir choisi cette association ? Pourquoi être bénévole ? 

Je n’ai pas choisi la Fondation, c’est la fondation qui est venue vers moi au moment où le sujet de l’environnement est venu dans la mission de la fondation. 

« Le numérique au service de l’Homme et de l’environnement ».  Le sujet de l’environnement est un de mes sujets favoris, chez Sopra Steria, mais aussi en dehors de Sopra Steria. Evidemment, lorsque Dominique Lambert et Jean-Bernard Rampini m’ont contacté, la dimension humaine de la Fondation (que je connaissais déjà par ailleurs), m’ont tout de suite plu et j’ai dit oui rapidement.

 

Quel soutien apportes-tu aux projets sélectionnés par la Fondation ? 

J’apporte un soutien dans la dimension gestion de projet, et conseils divers et variés. Le projet que je suis est un des 2 vainqueurs du concours étudiants de la fondation. Les étudiants ont besoin de structurer leur projet, je les challenge, je les aide et je les stimule etc…

 

Quelle est la part de votre implication dans votre vie professionnelle ? 

J’y passe disons 1 à 2 heure par semaine.